Contribuons ensemble à la réforme judiciaire

Le pouvoir judiciaire n’est guère une menace pour les autres pouvoirs. C’est un facteur d’équilibre entre le législatif et l’exécutif.

Alexandre Hamilton explique : « Le judiciaire par la nature des ses fonctions, sera toujours le moins redoutable… Le judiciaire… n’a influence ni sur l’épais, ni sur la bourse, il ne dirige ni la force ni la richesse de la société, et il ne peut prendre aucune résolution active. On peut dire avec raison qu’il n’a ni force ni volonté, mais un simple jugement ».

Mais pourquoi donc le pouvoir judiciaire gène-t-il toujours ?

C’est pour contribuer aux débats qui nourrissent l’atmosphère judicaire marocain, en partageant mon expérience de près de 30 ans en tant que juge, responsable, membre du conseil supérieur de la magistrature, Président de chambre auprès de la Cour de Cassation – Cour  Suprême –  et Magistrat de Liaison, que je me lance dans cette aventure aux couleurs du futur, que j’espère meilleure.

Publié dans Non classé | Marqué avec , , | 3 commentaires